Hotel séminaire en Pays de Loire Hotel séminaire en Loire Atlantique Hotel séminaire dans le 44 Hotel séminaire Hotel spa en Pays de Loire Hotel spa en Loire Atlantique Hotel spa dans le 44 Hotel spa Hotel de charme en Pays de la Loire Hotel de charme en Loire Atlantique Hotel de charme dans le 44 Hotel de charme Hotel 4 étoiles en Pays de la Loire Hotel 4 étoiles en Loire Atlantique Hotel 4 étoiles dans le 44  Hotel 4 étoiles

Accueil > Hôtel

L'Histoire de l'Hôtel Sud-Bretagne

Depuis 1920, la famille Bardouil veille sur cet ancien relais des postes du XIXe siècle devenu un hôtel atypique au coeur de Pornichet...
 

Tout commence lorsque…

Guy Bardouil décide d’acheter un hôtel pour chacun de ses trois enfants. Il achète, ainsi, l’hôtel des étrangers et des familles en 1920 pour l’un de ses fils (le mot « étrangers » n’avait pas le même sens qu’aujourd’hui, il signifiait étrangers à Pornichet).

Guy a tenu l’hôtel durant une année pour le transmettre à son fils. A cette époque l’hôtel n’ouvrait que de Pâques à fin septembre pour la saison touristique. Les chambres étaient exiguës et ne comportaient pas de salles de bains et de toilettes. Il n’y avait qu’une salle de bain et un cabinet de toilette par étage.

De père en fils…

Guy (fils) qui vient de Douarnenez, reprend donc l’hôtel avec sa femme, Lucile venant de Quimper. Ils ont tous deux tenu l’hôtel pendant 38 ans et on construit une aile de 18 chambres en 1932.

Durant cette époque la Seconde Guerre mondiale a fait rage. L’hôtel a été réquisitionné par les militaires allemands pour y vivre. Ils y ont ajouté une cuisine extérieure avec un fumoir, car ils apprécient beaucoup la cuisine fumée. Ils ont également construit d’immenses rangées de toilettes dans le jardin.

La famille, quant à elle, était cloisonnée avec ses trois enfants dans une partie restreinte de l’hôtel, séparée du reste par un mur construit par les militaires allemands.

Le plus jeune des enfants nait le 14 juillet 1932, il est nommé Michel. Lucile décède le 15 mars 1958.

La troisième génération…

Michel Bardouil reprend donc l’hôtel avec sa femme, Arlette. L’hôtel prend le nom de Sud-Bretagne en raison de sa localisation. Il ne possédait alors qu’une seule étoile. Des travaux ont donc été entrepris dans les années 60. Ils ont eu pour effet de faire gagner une étoile tous les dix ans à l’hôtel, jusqu’à obtenir ses quatre étoiles. Ainsi, une aile de neuf chambres a été construite, la cuisine a été refaite et les anciennes chambres ont été fusionnées deux à deux pour créer des salles de bains. Ce qui répondait aux exigences de la demande.

Ensuite, 650 mètres de tissu ont été agrafés aux murs par Arlette pour embellir les couloirs. Cette dernière, passionnée de décoration décore intégralement l’hôtel et participe à toutes les tâches de bricolage nécessaires (comme casser les murs par exemple). Puis, les chambres ont été refaites petit à petit, à intervalles réguliers, comme c’est toujours le cas. 

Un jour Arlette a décidé de faire la cuisine pour l’hôtel en apprenant seule, en autodidacte passionnée et curieuse, pour que son mari, abattu depuis son retour d’Algérie, puisse se concentrer de la gestion de l’hébergement. 

Ainsi, Arlette se passionne pour la cuisine et Michel reprend petit à petit goût à la vie permettant au couple de poursuivre le développement et l’amélioration : une piscine est construite dans les années 70. Puis, elle est couverte quelques années plus tard. 

Ensuite, un terrain a été racheté par Arlette et Michel pour en faire un court de tennis. Puis, une serrurerie adjacente a été rachetée pour en faire une salle de mariage. 

A cette époque l’hôtel est ouvert neuf mois par an. Les trois enfants de Michel et d’Arlette, Marc-Antoine, Marie-Pier et Valérie travaillent à l’hôtel. Ils aident leur mère en cuisine et effectuent le service en salle. 

Vers 1985, l’hôtel ouvre à l’année notamment pour faire face à la demande et accueillir les personnes participant à la construction des paquebots aux chantiers de St-Nazaire et ainsi offrir un emploi stable à l’équipe fidèle à la Famille Bardouil depuis des générations.

L’aventure hôtelière se poursuit…

Michel et Arlette achètent un bâtiment et une maison à leurs deux filles pour en faire, respectivement, une location d’appartements et une maison d’hôtes. Marc-Antoine reprend, quant à lui, l’hôtel Sud-Bretagne. Ainsi, ils reproduisent le schéma imaginé par leur prédécesseur. 

 

Réserver

L'histoire de l'Hôtel Sud Bretagne - Pornichet
L'histoire de l'Hôtel Sud Bretagne - Pornichet
Hôtel Sud Bretagne

CONCERT DE FADO GUERANDE

24/11/2017 L'hôtel Sud Bretagne à Pornichet vous propose de découvrir : CONCERT DE FADO GUERANDE …

Détail

Hôtel Sud Bretagne

LOTO LA BAULE-ESCOUBLAC

24/11/2017 L'hôtel Sud Bretagne à Pornichet vous propose de découvrir : LOTO LA BAULE-ESCOUBLAC …

Détail

Hôtel Sud Bretagne

SOIREE PAELLA LA TURBALLE

24/11/2017 L'hôtel Sud Bretagne à Pornichet vous propose de découvrir : SOIREE PAELLA LA TURBALLE…

Détail

Avis clients